Tests psychotechniques

Un test psychotechnique, c’est quoi ?

Un test psychotechnique est un test de logique, d’observation ou de réflexion qui a pour but de tester les capacités du sujet. Il s’agit souvent d’un QCM (Questions à Choix Multiples) réalisé pour rechercher une ou plusieurs qualités chez le candidat.

Les tests psychotechniques s’utilisent beaucoup lors de tests de recrutement ou de concours. Ils permettent aux employeurs de connaître les capacités et les motivations des candidats.
Mais ces tests peuvent être mis en place chaque fois que l’on cherche à connaître la mentalité et les capacités d’une personne. Les tests psychotechniques cherchent à mettre en évidence certaines aptitudes des candidats.

Le test psychotechnique pour permis de conduire

Dans le cadre du permis de conduire, un test psychotechnique doit déterminer la capacité de réaction du candidat ainsi que sa capacité d’attention afin de savoir si elles sont compatibles avec la conduite d’un véhicule.
Le test psychotechnique pour le permis de conduire n’est pas obligatoire dans le cas d’une perte de point, il n’est par ailleurs pas prévu dans les stages de récupération de points.
Ce test est obligatoire seulement dans le cas d’une annulation de permis, généralement provoqué par la récidive d’une fraude ou un accident ayant provoqué la mort ou de graves séquelles, afin de s’assurer que le conducteur est bien apte à conduire.

Quand passer un test psychotechnique permis

Le test psychotechnique se passe donc obligatoirement à la fin de la période d’annulation du permis.
Cette annulation du permis peut avoir été provoquée par une récidive de conduite en état d’ivresse, une conduite en état d’ivresse ayant provoquée un accident avec des dommages corporels graves ou la mort de la victime, ou un refus répété de se soumettre à un test d’alcoolémie.
Après l’annulation du permis, le conducteur ne peut pas repasser le permis de conduire avant 3 ans. Cette période peut atteindre 5 ans en cas de blessures involontaires.

Comme l’annulation du permis est souvent causée par la récidive d’une faute, le test psychotechnique se doit de vérifier que le conducteur est revenu à de meilleures dispositions avant de pouvoir reprendre le volant.

Un conducteur souhaitant repasser son permis après une annulation doit donc se soumettre à une visite médicale et à un test psychotechnique. Attention, comme pour les stages de sensibilisation au code de la route, pour que le test psychotechnique ait une valeur, il doit être réalisé dans un centre agréé.

Le test psychotechnique ACFSR

Tous comme les stages de récupération de points, les tests psychotechniques proposés par ACFSR sont agréés. D’une durée de 30 minutes, ils permettent de vérifier que l’attention et les réactions de l’automobiliste sont conciliables avec la conduite.
Les résultats des tests psychotechniques sont envoyés sous 48 heures à la commission médicale qui doit décider si le candidat est apte à repasser le permis.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous joindre au 0800 800 184.